Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Diatonique ou chromatique ?

13 Mars 2015 , Rédigé par Paul Lassey Publié dans #Conseils aux débutants

Si choix il doit y avoir, plusieurs critères peuvent intervenir.


- Le son
- Le style de musique
- Votre impatience à savoir jouer un air
- Le budget (à partir de 25 euros pour un harmonica diatonique, à partir de 100 euros pour un harmonica chromatique)

1/ Le chromatique génère des notes plutôt très claires souvent décrites par les joueurs comme "pures"ou "cristallines".
En effet, il suffit de souffler/aspirer et pousser/lâcher le piston pour obtenir toutes les notes.

Quelques harmonicistes incontournables : (impossible de tous les nommer mais si vous découvrez l’harmonica chromatique c’est un bon début).

La référence mondiale de l'harmonica jazz : Toots Thielemans

Le français qui monte qui monte.... : Olivier Ker Ourio

Le magnifique mélodiste : Thierry Crommen

La musique classique : Philip Achille

La musique irlandaise : Brendan Power

La soul, le groove, la RandB etc... Stevie Wonder



2/ Le diatonique suppose que les notes manquantes dans la fabrication de l'instrument soient créées par le joueur lui-même ce qui suppose un apprentissage technique plus long. Les sons générés sont dits plus « organiques » par les joueurs. En effet, le son est surtout produit par le joueur lui-même et la qualité des notes obtenues est étroitement liée au niveau d’apprentissage.


Quelques harmonicistes incontournables : (impossible de tous les nommer mais si vous découvrez l’harmonica diatonique c’est un bon début).


Les pionniers du Blues : Little Walter, Sonny Terry, Sonny Boy Williamson, Big Walter Horton…
Folk : Dylan, Neil Young
Le blues electrique : Paul Butterfield, Mark Ford, Jason Ricci
Rock : John Popper, Steven Taylor
Country : Charlie Mc Coy, Terry McMillan, Buddy Greene
Jazz : Howard Levy
Trad : Brendan Power, Jason Rosenblatt
Français : JJ Milteau, Greg Zlap, Seb Charlier, Michel Herblin.

Dans tous les cas, je trouve assez juste cette analyse de Nicolas Moreau :
http://jazzharp.over-blog.com/article-17063332.html

Un petit exemple d'une phrase mélodique jouée tout d'abord au diatonique puis au chromatique afin de vous faire entendre la différence de rendu global :

Pour finir :

Si vous optez pour l'harmonica chromatique, vous aurez à votre disposition un seul instrument pour jouer toutes les gammes et donc jouer dans toutes les tonalités.

Si vous optez pour un harmonica diatonique, vous pouvez également apprendre toutes les gammes sur un seul instrument mais vous avez également la possibilité de changer de tonalité d'harmonica pour une couleur ou un registre différent.

Savoir jouer la gamme majeure sur un harmonica accordé en Do c'est également savoir jouer la gamme majeure sur un harmonica en La, en Ré en Sol etc... car elle se joue dans les mêmes trous... pas besoin de tout réapprendre en changeant d'harmonica.

Pour toutes ces raisons, le choix vous appartient, il n'y en a pas forcément un meilleur que l'autre ;-)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article